Conseils

Qu’est-ce que la biodynamie ?

Par Vignobles.net — 3 minutes de lecture
qu'est-ce que la biodynamie ?

Au fil du temps, les consommateurs expriment une volonté grandissante de consommer des productions alimentaires issues d’une terre saine et respectée. Dans ce contexte, la biodynamie suscite un véritable intérêt de la part des producteurs agricoles. Le soin apporté aux animaux et aux plantes participe en effet au renforcement de la qualité des sols comme à celle des produits alimentaires.

Qu’entend-on par biodynamie ?

Le terme de biodynamie revient de plus en plus souvent dans les articles et les médias. Mais de quoi s’agit-il exactement ? D’après l’association Demeter France, la biodynamie est un mode d’agriculture qui considère la nature comme « vivante, intelligente et sensible ». Elle s’appuie sur une double compétence : les pratiques traditionnelles (comme la surveillance des astres dans le ciel) et les méthodes nouvelles (dynamisation).

La biodynamie considère l’homme comme faisant partie de la nature. Intégré à son environnement l’homme agit donc dans le respect de tout être vivant. Il s’investit dans la préservation et l’accompagnement des animaux et des plantes en choisissant un mode d’agriculture raisonné. Dans cet optique, chaque élément fait partie d’un tout, participant à l’équilibre harmonieux d’un système.

Comment fonctionne la biodynamie ?

La biodynamie prend en compte des techniques ancestrales comme le rythme des planètes et de la lune, ou la préparation naturelle d’engrais pour fertiliser les sols. Ces dernières se révèlent absolument essentielles car elles vont permettre l’amélioration du compostage mais également de diversifier les sols et d’obtenir des produits agricoles de bonne qualité.

La plupart des préparations pulvérisées sont d’origine minérale, organique, ou élaborées à base de plantes médicinales. Par exemple, la bouse de vache est utilisée pour renforcer le rendement des sols. Moins connue, la silice de corne favorise de son côté le développement des plantes.

Mise en place et perspectives de la biodynamie

La mise en place d’organismes agricoles les plus autonomes possibles participe à la création de véritables écosystèmes dans lesquels l’élevage tient une place prépondérante. Les animaux se nourrissent des productions du sol et enrichissent à leur tour la terre grâce à leur fumure. Ces choix de culture sont loin d’être faciles à mettre en œuvre : l’agriculture est en effet souvent spécialisée d’où la difficulté d’effectuer une conversion à la biodynamie.

La biodynamie offre des perspectives intéressantes en matière d’amélioration de la qualité des sols et des défenses immunitaires des plantes et des animaux. En bout de chaîne, elle apporte également à l’homme une meilleure alimentation. En France, la biodynamie connait un succès grandissant, en particulier dans le secteur de la production du vin. Des recherches ont lieu dans notre pays afin d’explorer toute l’étendue des possibilités proposées par les techniques biodynamiques.

En privilégiant la certification bio des produits, les agriculteurs et les consommateurs s’engagent de plus en plus en direction des principes biodynamiques. En respectant le vivant sous toutes ses formes et en utilisant le moins d’additifs possible, les producteurs se rassemblent désormais autour de valeurs fortes. En préservant la terre et les êtres vivants, les exploitants donnent à leur production un sens et une plus-value très appréciée, en phase avec le désir de tous de consommer de façon responsable.