Conseils

Comment faire vieillir son vin en cave ?

Par Vignobles.net — 4 minutes de lecture
Comment faire vieillir son vin en cave ?

Quand on a la chance de disposer d’une cave, on peut se constituer une belle cave à vins pour y conserver ses plus grands crus. Cela permet de préserver et même d’améliorer les saveurs et les qualités gustatives du vin. Il existe cependant plusieurs paramètres à prendre en compte avant d’y réunir ses plus belles bouteilles. Voici quelques conseils à suivre pour bien faire vieillir son vin en cave sans faire d’impair.

Les qualités d’une bonne cave à vins

La cave à vins idéale affiche une température stable, si possible d’une douzaine de degrés. En réalité, le vin doit être conservé entre 10 et 14 degrés. Les caves dotées d’un sol en terre battue sont très prisées des amateurs de vins mais cela n’est pas indispensable. En revanche un taux d’humidité de 70% minimum reste requis car si le vin aime l’humidité, même importante, il supporte très mal la sécheresse. 

Par ailleurs, l’obscurité totale permet de bien faire vieillir son vin en cave. La lumière engendre des effets indésirables sur le vin, particulièrement à travers les bouteilles en verre blanc qui laissent passer les ultra-violets. Ces derniers peuvent entrainer des dommages comme le « goût de lumière », responsable d’une altération des arômes et d’une déviance du goût. Ces conséquences sont particulièrement lourdes sur les vins blancs effervescents mais aussi sur les rosés.

Si ne possédez pas de cave, une cave à vins d’appartement peut constituer une bonne alternative. Dans ce cas, le choix du modèle (et son prix) sera orienté par votre usage : si une conservation courte ne nécessite pas de performance particulière, une utilisation de longue durée réclamera l’achat d’un modèle plus complet et donc plus onéreux.

Les critères de conservation du vin en cave

Le vin est un produit vivant, qui évolue avec le temps. Il se révèle également très sensible à l’air environnant, car son bouchon en liège le place en contact direct avec l’extérieur. C’est pourquoi, afin d’éviter les mauvaises odeurs dans le vin, il est vivement conseillé de faire attention à celles présentes dans la cave afin que le vin ne s’en imprègne pas.

Parce que le vin change également avec les variations de températures, celles-ci sont à surveiller de près. Une variation progressive, causée par exemple par le rythme des saisons, n’est pas néfaste. En revanche, les écarts brusques de températures peuvent faire vieillir le vin prématurément et altérer son goût. Enfin, les vibrations sont également très mauvaises pour la bonne conservation du vin.

Beaucoup d’amateurs de vin s’interrogent également sur sa durée de conservation. En réalité, il n’existe pas de limite de temps pour garder le vin. Ce dernier vieillira cependant plus lentement si toutes les conditions optimales de température, d’humidité et d’obscurité sont réunies. Autre constat, les contenants de grande taille conservent mieux le vin que les petits : si vous le pouvez, privilégiez les grandes bouteilles et éviter les petits formats.

Dernier conseil parfois négligé : pensez à toujours disposer vos bouteilles en position allongée pour que le bouchon soit toujours humidifié. En suivant ces grandes lignes, rien de plus facile que de faire vieillir son vin en cave. Vous pouvez sans tarder vous constituer une cave de choix et déguster vos vins avec plaisir !