Conseils

Comment choisir son vin ?

Par Vignobles.net — 4 minutes de lecture
choisir son vin

Choisir son vin peut se révéler être un exercice des plus fastidieux, surtout lorsqu’on n’a pas la possibilité de le goûter avant d’acheter. Il existe tout de même quelques astuces qui vous permettront de choisir une cuvée qui répondra à vos attentes.

Vins de garde ou de consommation rapide ?

Comme il est de coutume en toute chose, définir ses besoins est essentiel si l’on désire choisir un bon vin. Posez-vous donc les questions adéquates. Pourquoi voulez-vous un vin ? Voulez-vous le boire ce soir, dans une ou deux années, ou voulez-vous le conserver plus longtemps ?

Selon votre objectif de consommation, vous vous orienterez vers différents types de vins. Si vous désirez ouvrir votre vin dans un délai assez rapproché (dans les prochains mois ou dans deux ou trois années), il serait idéal d’opter pour un vin de consommation rapide. Un vin souple, digeste et aux arômes fruités sera à privilégier plutôt qu’un grand cru.

Pensez également à l’accorder avec les saveurs des plats que vous souhaitez déguster, ceci étant très important pour vous offrir la meilleure expérience gastronomique afin de bénéficier d’une expérience gastronomique de premier ordre.

Si vous désirez par contre un vin à conserver dans votre cave et faire vieillir avant de le boire dans plusieurs années, vous devrez alors privilégier les vins dits « de garde ». Ces crus se distinguent particulièrement par leur acidité importante, leur concentration, leur structure tannique, ainsi que la qualité de leur domaine de production. Ceux-ci sont plus adaptés pour une conservation de longue durée et vous feront bénéficier d’une merveilleuse expérience gustative lorsque vous vous déciderez à les déguster.

Faites attention au contenant

Bien qu’il ne faille pas toujours se fier aux apparences, celles-ci sont pourtant très utiles lorsqu’il s’agit de choisir son vin. Le vin étant en effet un produit à la conservation très délicate, le contenant utilisé est très révélateur de la qualité du produit. Il va donc sans dire qu’on évitera d’emblée les conditionnements en carton ainsi que les bouteilles de vin en plastique, le plus sûr étant sans aucun doute de s’en tenir aux bouteilles en verre.

Cela est tout de même insuffisant pour juger de la qualité d’un vin. Il faudra donc déchiffrer les inscriptions marquées sur son emballage. Les inscriptions comme le millésime, le cépage, ou l’appellation AOP ou IGP vous fourniront plus d’information sur la qualité du vignoble et le savoir-faire du producteur.

Savoir où acheter son vin

L’idéal pour acheter son vin est sans aucun doute de s’approvisionner directement chez le producteur. Celui-ci offrant la plupart du temps la possibilité de déguster avant d’acheter, vous pourrez amplement évaluer la qualité du produit et apprécier convenablement le cadre de production et de conservation. Cependant, à défaut, un spécialiste ou un caviste est également un bon choix pour se procurer son vin. Celui-ci ne manquera pas de vous fournir des recommandations en fonction de vos attentes et de vos goûts afin que vous puissiez trouver le vin qui vous convient le mieux. Toutefois, les grandes surfaces de distribution sont fortement déconseillées, à moins que vous n’ayez déjà des noms en tête ou que vous sachiez déchiffrer à merveille les inscriptions contenues sur les étiquettes. On évitera également l’achat de bouteilles trop exposées à la lumière ou offrant une sensation de tiédeur au toucher.