Les régions viticoles de France

Bourgogne : les cépages, appellations et caractéristiques des vins de la région

Par Vignobles.net — 5 minutes de lecture
Région viticole de Bourgogne

La Bourgogne est une région située au centre est de la France. Connue mondialement pour son architecture et ses spécialités culinaires, notamment la moutarde de Dijon, elle est également très réputée pour ses vins. Nous allons découvrir dans cet article les cépages les plus cultivés en Bourgogne, les fameuses appellations bourguignonnes ainsi que les caractéristiques des vins régionaux.

Les cépages les plus cultivés en Bourgogne

On cultive quatre principaux cépages en Bourgogne : deux destinés à produire du vin rouge et deux pour le vin blanc. Voici le détail de ces différentes variétés :

Le Pinot noir

Avec plus de 39 % du vignoble bourguignon implanté en Pinot noir, c’est le cépage noir majoritaire de la région. Depuis l’époque gallo-romaine, cette variété de vigne est cultivée sur le terroir et permet d’en concevoir les plus grands vins rouges. Grâce à la macération et à la fermentation, le jus de base incolore devient rouge vif. Il confère aux crus des arômes d’épices et de fruits rouges ainsi qu’un excellent potentiel de garde.

Le Gamay

Cépage fétiche de la région de Mâcon, l’implantation du Gamay en Bourgogne est très ancienne. Même s’il ne représente que 2,5 % du vignoble, il fait partie des cépages nobles et on le retrouve dans la composition des AOC-AOP Coteaux Bourguignons, du Bourgogne Passe-Tout-Grain, mais il est également utilisé pour la conception de certains Crémants de Bourgogne. Ce sont des vins charnus et puissants qui s’adoucissent en vieillissant.

Le Chardonnay blanc

Il occupe 51 % du domaine viticole bourguignon et compose principalement les grands vins blancs de la Côte de Beaune, de la Côte Chalonnaise, du Mâconnais et de Chablis. Il permet de concevoir des crus de renom, prisés dans le monde entier, aux arômes de fleurs, de fruits à chair blanche et d’une touche minérale.

L’Aligoté

Ce cépage est présent sur environ 6 % des terres de Bourgogne. Il est très ancien et souvent implanté dans des sols que le Chardonnay et le Pinot noir n’apprécient guère pour s’épanouir. Il est particulièrement productif sur les terroirs de Nuits et de Beaune. Il produit des grains de raisin de grosse taille et donne des vins blancs légers, à boire dans leur jeunesse. Leurs fraîcheurs, aux notes de pomme verte et de citron, en font des breuvages parfaits pour l’apéritif. Ils supporteront toutefois très bien quelques années de garde.

Millésime vins Bourgogne
Millésime de vins de Bourgogne

Les fameuses appellations bourguignonnes

La région viticole de Bourgogne est scindée en quatre appellations en fonction de leur origine géographique : les appellations régionales qui regroupent six AOC et les appellations communales avec 44 AOC. À l’intérieur de la classe AOP communale, on retrouve deux autres grandes appellations : les Premiers Crus et les Grands Crus. C’est donc le sol qui donne le nom au vin en Bourgogne. Sur la bouteille figurera donc toujours le mot « Bourgogne » suivi du non de l’appellation.

Voici le détail des 50 appellations bourguignonnes :

Les 6 AOC régionales

  • Bourgogne
  • Bourgogne aligoté
  • Bourgogne Mousseux
  • Côteaux Bourguignons
  • Bourgogne passe-tout-grain
  • Crémant de Bourgogne

Les 44 appellations communales

Vignoble de la Basse-Bourgogne :

  • Chablis
  • Petit-chablis
  • Irancy
  • Saint-bris

Vignoble de la côte de Nuits :

  • Marsannay
  • Fixin
  • Gevrey-Chambertin
  • Morey-Saint-Denis
  • Chambolle-Musigny
  • Vougeot
  • Vosne-Romanée
  • Nuits-Saint-Georges
  • Côte-de-nuits-villages

Vignoble de la côte de Beaune :

  • Ladoix
  • Aloxe-Corton
  • Pernand-Vergelesses
  • Chorey-les-Beaune
  • Savigny-lès-Beaune
  • Beaune
  • Côte-de-Beaune
  • Pommard
  • Volnay
  • Monthélie
  • Auxey-Duresses
  • Saint-romain
  • Meursault
  • Puligny-Montrachet
  • Blagny
  • Saint-Aubin
  • Chassagne-Montrachet
  • Santenay
  • Maranges

Vignoble de la côte chalonnaise :

  • Bouzeron
  • Rully
  • Mercurey
  • Givry
  • Montagny

Vignoble du Mâconnais :

  • Saint-Véran
  • Pouilly-Fuissé
  • Viré-Clessé
  • Pouilly-loché
  • Pouilly-Vinzelles

Les caractéristiques des vins régionaux

La conception de vin blanc est majoritaire en Bourgogne avec plus de 62 % de la production totale. Viennent ensuite les vins rouges avec 29 %, les Crémants de Bourgogne, blancs ou rosés avec 9 %, et enfin les vins rosés avec seulement 1 % de la production bourguignonne. Les vins des appellations régionales représentent plus de 50 % du volume total produit en région.

Vin Bourgogne appellation
Vin de Bourgogne – Appellation d’origine contrôlée

Les blancs de Bourgogne sont des crus réputés et prestigieux. Ils se caractérisent par d’innombrables arômes et une grande élégance. Bien que chaque appellation ait des caractéristiques propres, on retrouve dans ces vins des odeurs de brioche, de fruits, de plantes et d’épices. Ce sont des vins onctueux qui prennent de la profondeur en vieillissant.

Les rouges offrent une rondeur et une souplesse surprenante. Très fruités, ils évoquent dans leur jeunesse les fruits rouges ou noirs. Après quelques années de garde, on retrouvera des arômes de pruneau, de sous-bois ou de poivre. La faible quantité de rosés produits en région offrira une palette aromatique assez similaire à celle des vins rouges. Ce sont des vins vifs et gourmands.

Nous espérons que cet article vous aura permis de mieux connaître la Bourgogne, ses cépages, ses appellations et les caractéristiques de ses vins. La Bourgogne compte actuellement de nombreux jeunes viticulteurs motivés et consciencieux. En plein essor concernant la production de vin, la région ne cesse d’améliorer la qualité de ses crus pour le plus grand bonheur des amateurs du monde entier.