Les régions viticoles de France

Languedoc : les cépages, appellations et caractéristiques des vins de la région

Le 14 décembre 2020 — 6 minutes de lecture
Mas languedocien - Vins de domaine

La région Languedoc est bien connue pour ses célèbres stations balnéaires, son doux climat et ses fêtes de village traditionnelles. En ce qui concerne la culture de la vigne, le Languedoc se place parmi les régions de France dotées des plus grands vignobles avec plus de 250 000 hectares dédiés au travail viticole. Si les vins du Languedoc ont longtemps été qualifiés de peu qualitatifs, la tendance est aujourd’hui complètement inversée. Nous allons découvrir dans cet article les cépages les plus cultivés en Languedoc, les fameuses appellations languedociennes ainsi que les caractéristiques des vins régionaux.

Les cépages les plus cultivés en Languedoc

Cinq cépages principaux sont cultivés en Languedoc. Toutefois, on retrouve également la présence de nombreux cépages secondaires au vu de l’immensité du terroir languedocien.

La Syrah

L’implantation de la Syrah concerne environ 42 700 hectares du domaine languedocien. Ce cépage est précoce et il faut surveiller le risque de sur maturation. Le nectar récolté doit être vinifié à faible température pour révéler tous ses arômes. Il offre des vins rouges parfumés et bien structurés.

Le Grenache

Il compose environ 42 169 hectares du terroir languedocien. Il ne craint pas la sécheresse dont souffrent régulièrement les terres du Languedoc. C’est un cépage vigoureux et productif qui donne des vins rouges aromatiques, généreux et colorés.

Le Carignan

Il aimera être implanté sur les coteaux du Languedoc et de préférence sur des terres de schistes. Il compose près de 41 300 hectares du vignoble. Il permet de produire des vins tanniques, mais faibles en arôme. Il faut parfois utiliser le principe de macération carbonique pour qu’il révèle un aspect plus aromatique.

Le Merlot

Il représente à lui seul 29 700 hectares du pays languedocien. Il est sensible à la coulure, mais il reste un cépage productif, facile à cultiver et à vinifier. Il donne un vin complexe, rond, fin et de couleur noire qui peut être bu dans ses jeunes années comme après un temps de garde en cave.

Le Cabernet Sauvignon et le Cabernet franc

À eux deux, ces cépages couvrent 18 500 hectares de l’implantation viticole du Languedoc. Ils aiment les sols argilo-calcaires et permettent de concevoir des vins tanniques qui supportent les longues périodes de garde. Ils se distinguent par les notes épicées et bouquetées qu’ils apportent aux crus. Ils sont également utilisés pour apporter de la finesse aux assemblages.

À plus faible échelle, on retrouve également le Cinsault et le Mourvèdre en cépages rouges ainsi que le grenache blanc, la Marsanne et la Roussanne, le Rolle, le Picpoul et la Clairette en cépages blancs. 

Marché d'Uzès - Millésime vins Languedoc
Marché d’Uzès – Millésime vins Languedoc

Les fameuses appellations languedociennes

Le Languedoc-Roussillon est un territoire très étendu qui comporte de nombreuses appellations. On compte plus de 250 000 hectares répartis en AOP (Appellation d’origine protégée) et IGP (Indication géographique protégée).

  • Voici la liste des AOP répertoriées en Languedoc-Roussillon : AOP Banyuls et Banyuls grand cru, AOP Cabardès, AOP Clairette de Bellegarde, AOP Clairette du Languedoc, AOP Collioure, AOP Corbières, AOP Corbières Boutenac, AOP Coteaux du Languedoc, AOP Côtes du Roussillon, AOP Crémant de Limoux, AOP Faugères, AOP Fitou, AOP Grand Roussillon, AOP Languedoc, AOP Languedoc Cabrières, AOP Grès de Montpellier, AOP La Clape, AOP La Méjanelle, AOP Montpeyroux, AOP Quatourze, AOP Pézenas, AOP Pic Saint Loup, AOP Picpoul de Pinet, AOP Saint Christol, AOP Saint Drézéry, AOP Saint-Georges d’Orques, AOP Saint Saturnin, AOP Terrasses du Larzac, AOP Terres de Sommières, AOP Vérargues, AOP Limoux, AOP Blanquette de Limoux, AOP Malpère, AOP Maury, AOP Minervois, AOP Minervois la Livinière, AOP Muscat de Frontignan, AOP Muscat de Lunel, AOP Muscat de Mireval, AOP Muscat de Rivesaltes, AOP Muscat Saint-Jean de Minervois, AOP Rivelsaltes, et AOP Saint-Chinian.
  • Les IGP sont au nombre de 26 en Languedoc-Roussillon : IGP Ariège, IGP Aude, IGP Cévennes, IGP Cité de Carcassonne, IGP Côte Vermeille, IGP Coteaux de Béziers, IGP Coteaux d’Ensérune, IGP Coteaux de Narbonne, IGP Coteaux de Peyriac, IGP Coteaux du Libron, IGP Coteaux du Pont du Gard, IGP Cotes Catalanes, IGP Cotes de Thau, IGP Cote de Thongue, IGP Cotes du Brian, IGP Duché d’Uzès, IGP Gard, IGP Haute vallée de L’Aude, IGP Haute vallée de l’Orb, IGP Pays Cathare, IGP Pays d’Hérault, IGP Pays d’Oc, IGP Sable de Camargue, IGP Saint-Guilhem-le-Désert, IGP Vallée du Paradis, IGP Vallée du Thorgan, IGP Vicomté d’Aumelas.
AOC Languedoc - Vin de pays coteaux
AOC Languedoc – Vin de pays coteaux

Les caractéristiques des vins régionaux

Le Languedoc produit une grande diversité de vins, mais les vins rouges représentent la partie la plus significative. Ces vins sont souvent caractérisés par une grande puissance assortie de notes de fruits noirs, d’herbes de garrigue et d’épices douces. Les vins jeunes seront souples et ronds en bouche, tandis que les crûs vieillis offriront plus caractère.

Les vins blancs se caractérisent par une fraîcheur notable, des notes de fruits blancs et de miel. Les vins doux naturels (VDN) sont une des grandes spécialités régionales. Les Muscats sont riches et opulents, aux saveurs florales et de fruits confits. Les vins effervescents, comme la Blanquette de Limoux, offrent un faible taux d’alcool et de doux arômes de fleurs blanches et de noisette. Ils sont complexes et frais en bouche.

Nous espérons que cet article vous aura permis de mieux connaître le Languedoc, ses cépages, ses appellations et les caractéristiques de ses vins. Le Languedoc est l’un des plus vastes terroirs viticoles de France. Un savoir-faire exceptionnel est mis en œuvre au quotidien pour offrir une grande variété de vins qualitatifs aujourd’hui demandés dans le monde entier.